Baccalauréat 2021

 

En route vers le Baccalauréat 2021 !

Qu'est ce qui attend nos futurs bacheliers avec cette réforme ?

 

Pourquoi encore une réforme ?

Cette réforme du Bac est basée sur plusieurs constats :

  • L’épreuve actuelle du Bac donne trop d’importances aux épreuves finales en juin ;
  • Le travail initié en Seconde n’est pas valorisé ;
  • Les élèves « bachotent » intensément leur examen.

Pour les élèves qui passent l’examen, ce sont des semaines de révisions avec au final une semaine entière consacrée aux épreuves avec de gros coefficients.

Cet examen est devenu trop complexe et son rôle de « tremplin vers l’enseignement supérieur » est insuffisamment joué. Un décalage est constaté entre les connaissances requises avant et après le Bac. Cette épreuve dans sa forme et dans son fond souffre d’un besoin important de modernisation.

 

Quelques chiffres : l’épreuves du Bac c’est environ 3 000 sujets à préparer par les académies avec 4 millions de copies à corriger en mois d’un mois.

 

Une simplification s’impose !

Après ces constats, qu’est qui va changer ?

 

Avec la réforme, le contrôle continu va prendre une part plus importante dans la note finale que par le passé. Les épreuves finales existeront encore mais le ratio pourrait être équilibré.

 

Concrètement, qu’est ce qui change ?

Avec la suppression des filières (S, L, ES), un nouveau système d’enseignements devrait faire son apparition.

Tous les élèves partageront le même socle de connaissances, qui représentera un volume horaire de 16 heures hebdomadaires en Première et 15 heures 30 en Terminale.

Ce socle de connaissances regroupera les matières suivantes :

  • Français,
  • Histoire-Géographie,
  • Langues Vivantes 1 et 2,
  • Education Physique et Sportive,
  • Humanités numériques et scientifiques,
  • Philosophie (seulement en Terminale).

De plus, une spécialisation devra être faite parmi divers enseignements. Pour les élèves de Première, qui devront en choisir 3, ils auront 12 heures hebdomadaires (3 x 4 h). Pour les élèves de Terminale, ils choisiront d’approfondir 2 des 3 enseignements de Première, toujours avec 12 heures d’enseignement (2 x 6 h).

Les disciplines de spécialité seront :

  • Arts ;
  • Histoire Géograpihe, Géopolitique et Sciences Politiques ;
  • Humanités, Littérature et Philosophie ;
  • Langues et Littératures étrangères ;
  • Mathématiques ;
  • Numérique et Sciences Informatiques ;
  • Sciences et Vie de la Terre ;
  • Sciences de l’Ingénieur ;
  • Sciences Economiques et Sociales ;
  • Physique-Chimie.

Des options d’enrichissement du parcours scolaire pourront aussi être sélectionnées :

  • Arts ;
  • Langues et Culture de l’Antiquité ;
  • Education Physique et Sportive ;
  • Langue Vivante 3 ;
  • Mathématiques Expertes (en Terminale) ;
  • Mathématiques Complémentaires (en Terminale) ;
  • Droit et Grands Enjeux dans le Monde Contemporain (en Terminale).

Comme annoncé plus haut, les épreuves finales perdront de leurs importances et l’objectif de l’Education Nationale est de revaloriser l’effort du lycéen sur le long terme pour ce futur diplôme du baccalauréat en retenant la solution d’une forte importance pour le contrôle continu.

Les épreuves du contrôle continu seront organisées au cours des 2 années de Première et de Terminale par les établissements. Pour la Première, les épreuves du contrôle continu auront lieu de janvier à avril, pour les Terminale, elles se dérouleront en décembre.

Les 2 épreuves écrite et orale de Français de Première sont maintenues.

En Terminale, les lycéens feront face à 4 épreuves dont 1 à l’oral (Philosophie et 2 examens de spécialité). Celui-ci se préparera dès la Première et aura pour vocation de préparer les candidats à acquérir une aisance orale, indispensable pour leur futur. Cette oral, comptera pour 60% de la note, durera 20 minutes et sera divisés en 2 parties :

  • La présentation d’un projet préparé à partir de la Première s’appuyant sur les disciplines de spécialité ;
  • Un échange avec le jury visant à évaluer la capacité du candidat à analyser en se servant de ses connaissances acquises pendant sa scolarité.

Calendrier :

En Seconde, rentrée de septembre, un test numérique de positionnement pour le Français et les Mathématiques sera mis en place pour les élèves. Durant cette année de Seconde, un temps hebdomadaire de 1h30 sera consacré à l’orientation car, comme à pu le constater l'Education Nationale, plus de 61% des étudiants ne finissent pas leurs études entamées l’année suivant le Bac.

En Première, les élèves devront choisir 3 disciplines de spécialité qui représenteront 12h hebdomadaires (4h par spécialité). Du mois de janvier à avril, les épreuves de contrôle continu seront organisées et les sujets seront choisi dans une base de données nationale, ils ne seront pas rédigés par les professeurs de l’établissement. En juin, les élèves passeront les épreuves anticipées, écrite et orale, de Français.

En Terminale, les élèves devront choisir 2 des 3 spécialités étudiées l’année précédente, il s’agira d’un approfondissement et seront dispensées par 4 à 6h d’enseignement chacune.

En décembre, les élèves passeront les nouvelles épreuves de contrôle continu qui comme celles de Première, les sujets seront issus d'une base de données nationale. Après les vacances de Printemps, les élèves passeront une première partie de l’examen du Bac, les 2 épreuves portant sur les disciplines de spécialité.

En juin, la seconde partie de l’examen du Bac sera organisée, l’épreuve de Philosophie et le Grand Oral.

 

Ce qui ne change pas !

Quoi qu’il en soit, afin d’obtenir ce Bac, la moyenne devra toujours être de 10/20 et le système de mentions est également maintenu. Quant au rattrapage, il est lui aussi maintenu, pour ceux qui auraient des résultats insuffisants.

Pour la filière technologique, les enseignements sont toujours organisés en Séries contrairement à la voie générale où les enseignements sont unifiés. Elle voit apparaître un socle commun d’enseignement (Français, Histoire-Géographie et EMC, Philosophie, les 2 Langues Vivantes et l’Education Physique et Sportive). Pour la filière professionnelle, en attendant le rapport gouvernemental, rien ne change.

Les coefficients des épreuves du Bac 2021

Coefficients des épreuves obligatoires du Bac Général

MATIÈRES

COEFFICIENTS

HORAIRES

Français anticipé (écrit et oral)

5 à l’écrit

5 à l’oral

4h à l’écrit

20 min à l’oral

Philosophie

8

4h

Grand oral de Terminale

10

20 min

Coefficients des épreuves obligatoires du Bac Technologique

MATIÈRES

COEFFICIENTS

HORAIRES

Français anticipé (écrit et oral)

5 à l’écrit

5 à l’oral

4h à l’écrit

20 min à l’oral

Philosophie

4

4h

Grand oral de Terminale

14

20 min

Coefficients des épreuves de Spécialité (2 au choix)

MATIÈRES

COEFFICIENTS

HORAIRES

Arts

16 (écrit + oral)

3h30 et 30 min

Biologie, écologie

16 (épreuve écrite et/ou pratique et/ou orale)

3h30 et 1h30 et/ou 30 min

Histoire géographie, géopolitique et sciences politiques

16

4h

Humanités, littérature et philosophie

16

4h

Langues, littératures et cultures étrangères

16 (écrit + oral)

3h30 et 20 min

Littérature, langues et cultures de l’Antiquité

16

4h

Mathématiques

16

4h

Numérique et sciences informatiques

16 (épreuve écrite et/ou pratique et/ou orale)

3h30 et 1h

Physique chimie

16 (épreuve écrite et/ou pratique et/ou orale)

3h30 et 1h

Sciences de la vie et de la Terre

16 (épreuve écrite et/ou pratique et/ou orale)

3h30 et 1h

Sciences de l’ingénieur

16

4h

Sciences économiques et sociales

16

4h

Afin d'aller plus loin, quelques liens pour plus d’informations :

http://eduscol.education.fr/cid126665/vers-le-bac-2021.html

http://www.education.gouv.fr/cid126438/baccalaureat-2021-tremplin-pour-reussite.html

http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Au-lycee-au-CFA/Au-lycee-general-et-technologique/2021-la-reforme-du-baccalaureat

http://www.onisep.fr/Parents/2021-le-nouveau-baccalaureat-general-et-technologique

Copyright C.A.P.E. - Pamiers 09 - 2019

Date de dernière mise à jour : 17/02/2019