La E-Comm ou l'Hyper Comm

Source des informations : Internet

N°32

 

La e-comm ou l’hyper-Communication

L’arrivée d’internet dans les foyers est tout à la fois une immense opportunité d’accéder à la plus grande base de connaissance accessible sur terre, et une grande menace : celle de l’accès sans limite pour les plus jeunes à des images extrêmement choquantes : violence, pornographie, et le risque de manipulation par des adultes sans scrupules agissant par le biais d’internet pour parvenir à leurs fins.

 

Comment se prémunir contre les risques sans jeter votre ordinateur à la poubelle ?

Comment réagir si votre enfant passe trop de temps sur le net ?

 

1 - Les principaux réseaux sociaux

La plupart des utilisateurs ne le savent pas, mais il existe un âge minimum pour s’incrire sur les réseaux sociaux, celui-ci a été fixé à 13 ans.

 

Facebook : création en 2004

Le réseau social le plus connu. Il permet à ses utilisateurs de publier du contenu (images, photos, vidéos, fichiers…) et d’échanger des messages et d’interagir sur les messages des autres utilisateurs. L’âge minimum requis est de 13 ans.

Quelques chiffres :

48% des enfants entre 8 et 17 ans sont connectés sur Facebook.

Seulement 55% des jeunes discutent avec leurs parents de ce qu’ils font sur Facebook.

92% des jeunes de 8 – 17 ans utilisent leur vraie identité sur Facebook et livrent des informations personnelles.

25% des jeunes de 8 – 17 ans disent avoir déjà été victimes d’insultes ou rumeurs sur Facebook.

 

Twitter : création en 2006

Plateforme de microblogging. Limité à 140 caractères par message (tweets) sans les médias photos, vidéos, gifs animés.

Donne la possibilité de suivre d’autres comptes twitter

Plusieurs personnes choisissent Twitter pour divulguer un scoop.

Quelques chiffres :

Nombre d’utilisateurs actifs mensuels : 313 millions

Nombre d’utilisateurs actifs mensuels sur mobile : environ 82%

Nombre d’utilisateurs actifs quotidiens : environ 100 millions

500 millions de tweets sont envoyés chaque jour

300 milliards de tweets ont été envoyés depuis le 21 mars 2006

 

YouTube : création en 2005

Plateforme de partage de vidéos appartenant à Google.

Il n’y a pas besoin d’avoir un compte pour voir les vidéos, qui peuvent parfois être explicites.

Quelques chiffres :

Utilisateurs actifs mensuels : 1 milliard

Nombre de vues par jour : 4 milliards, dont 50% via mobile parmi le top 10 des vidéos les plus vues sur YouTube, 9 sont des clips de musique

Le site de YouTube est traduit dans 76 langues

 

Snapchat : création en 2011

Application très prisée par les jeunes qui permet d’envoyer des photos et vidéos qui n’apparaissent que pendant quelques secondes. L’application permet également de créer et de diffuser des stories (suite de photos et/ou vidéos) visibles à volonté mais uniquement pendant 24h.

Quelques chiffres :

350 millions de swap sont échangés chaque jour dans le monde.

 

Instagram : création en 2010

Application/réseau social et service de partage de photos et de courtes vidéos disponibles sur plateformes mobiles. Depuis 2016, les utilisateurs peuvent également réaliser et diffuser des « stories » qui disparaissent au bout de 24h. L’âge requis pour Instagram est de 12 ans.

Quelques chiffres :

600 millions d’utilisateurs.

4,2 milliars de likes par jour

95 millions de photos et vidéos postées par jour

 

Skype : création en 2003

Messagerie instantanée par vidéo, appel audio ou conversation écrite.

 

Tumblr

Plate-forme de microblogging. Permet de poster du texte, des images, des vidéos, des liens.

 

Whatsapp

Application mobile de messagerie instantanée qui permet d’envoyer des messages ou d’appeler gratuitement ses contacts.

 

Moviestarplanet

Plateforme de jeu en ligne pour les 8-15 ans qui contient un système de chat. Il existe une version payante pour devenir VIP.

 

D’autres applications et réseaux sociaux 

FamiCity,Wilby, We heart it, Periscope, Peach, MIITOMO, Magisto, Yellow, Curious cat.

 

2 - Imposez une limite d’âge

Sachez que sur la plupart des réseaux sociaux, les utilisateurs doivent être âgés de 13 ans ou plus pour pouvoir créer un compte. Tenez les enfants de moins de 13 ans (voir 15 ans) loin des réseaux sociaux.

 

3 - Centralisez l’ordinateur de la maison

Ne laissez jamais un enfant seul dans sa chambre avec un ordinateur. Expliquez-lui qu’il peut utiliser l’ordinateur mais dans une pièce commune comme la cuisine, le salon…

 

4 - Définissez un temps de connexion

Les enfants peuvent passer des heures devant un ordinateur et c’est à vous d’imposer une limite de temps, même chose en ce qui concerne les jeux vidéo et autres objets électroniques.

 

5 - Sensibilisez vos enfants aux dangers des réseaux sociaux et de l’Internet

Prenez le temps de bien expliquer les risques encourus sur les réseaux sociaux et leur apprendre ce qu’ils peuvent faire et ne pas faire sur ces réseaux comme de divulguer trop d’informations à caractère personnel sur Internet. Toutes les publications sont quasiment définitves et il est très dur et compliqué pour effacer toutes les informations mises en ligne.

 

6 - Vérifiez les paramètres de confidentialité de votre enfant

Régulièrement assurez-vous que le contrôle parental est bien actif. Vous pouvez également regarder dans les historiques des sites visités afin de vérifier que les sites regardés par vos enfants sont adéquats.

 

7 - Parlez avec vos enfants de leur expérience sur Internet

Encouragez vos enfants à vous raconter si quelque chose qu’ils rencontrent sur un de ces réseaux sociaux les rend nerveux ou mal à l’aise, ou les fait se sentir menacés. Parlez à vos enfants des prédateurs sexuels et des dangers potentiels en ligne.

 

8 - Suppression de compte de réseaux sociaux

Si vos enfants refusent de respecter les règles que vous avez mises en place pour les protéger et que vous avez essayé de modifier leur comportement, vous pouvez contacter le site web que votre enfant utilise et leur demander de supprimer sa page.

 

9 - Preuves et autorités

Si malheureusement vous découvrez que votre enfant est victime de cyber harcèlement, a eu un contact avec un cyber prédateur ou reçoit de la cyber intimidation alors enregistrez les preuves et gardez les messages SMS, messages électroniques ou d’autres preuves au cas où les autorités en auraient besoin.

 

10 - Contrôle Parental

Utilisez les logiciels de contrôle parental sur les ordinateurs de la maison, c’est la base de la sécurité des enfants sur Internet.

La meilleure sécurité pour nos enfants réside dans le dialogue avec eux.

Aucun logiciel de contrôle parental ne vous assure une sécurité totale, et les enfants ont tendance à les contourner. Le logiciel de contrôle parental doit seulement être considéré comme un outil d’aide dans l’éducation sur Internet.

Sans remplacer le rôle primordial de la surveillance et de l’éducation des parents, de nombreux logiciels de contrôle parental existent actuellement et peuvent vous aider.

Un logiciel de contrôle parental est un logiciel que les parents installent sur l’ordinateur familial (ou sur celui de l’enfant), protégé par mot de passe, qui va tourner en permanence, dès le démarrage, sur la machine. Les fonctions que l’on retrouve habituellement sur les logiciels de contrôle parental sont :

Suivant le logiciel, nous avons la possibilité de choisir entre le profil enfant et le profil adolescent

le profil « enfant », navigation en univers fermé. En choisissant le profil « enfant », votre enfant navigue dans un univers fermé, dit « Liste blanche ». Il n’aura accès qu’à une sélection de sites prédéfinis correspondant à ses centres d’intérêt.

le profil « adolescent », votre enfant a accès à tout Internet mais les sites illégaux (racisme, drogue…) et inappropriés (pornographie, violence…) sont filtrés à l’aide d’une « Liste noire ».

Nous aurons aussi dans certains cas, la possibilité de fixer des limites horaires, la possibilité d’interdire l’accès à des sites sensibles du web, vidéos et musique en téléchargement illégal et la possibilité de limiter l’accès à des jeux ou à d’autres logiciels

 

Pour aller encore plus loin sur le sujet, nous conseillons, entre autres, les quelques liens suivants :

https://fr.softonic.com/articles/10-raisons-de-ne-pas-ouvrir-un-compte-facebook-a-un-enfant

http://www.e-enfance.org/reglementation-reseaux-sociaux

https://www.mesdatasetmoi-observatoire.fr/article/hyper-communication-et-hyper-connexion-numerique-sources-et-consequences

https://www.mesdatasetmoi-observatoire.fr/article/du-publicitaire-au-cerveau-humain-sur-la-piste-de-l-addiction-au-numerique

https://www.mesdatasetmoi-observatoire.fr/article/contre-l-addiction-au-numerique-se-reconnecter-au-reel

 

 

Nous sommes là pour vous aider. Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez nous contacter sur ce site ou à notre adresse mail (ca.parents.eleves@gmail.com) ou encore déposer vos remarques ou questions dans la boîte aux lettres de l’association, située dans l’établissement.

De même pour chaque établissement, et en cas de besoins, un adhérent référent sera là pour vous apporter des précisions.

Copyright C.A.P.E. - Pamiers 09 - 2018

Date de dernière mise à jour : 27/10/2018