37-Prévention des Risques et Dangers d'Internet

 

Source des informations : Internet e-enfance.org

N°37

 

La prévention des risques et les dangers d'Internet

Voici quelques points sur lesquels il est nécessaire de sensibiliser vos enfants afin qu’ils puissent prendre conscience et se prémunir des risques sur Internet.

En favorisant le dialogue avec vos enfants en leur demandant de vous expliquer ce qu’ils font sur Internet.

A coup sûr, ils seront fiers de vous montrer ce dont ils sont déjà capables.

 

Quelques principes pour plus de sécurité sur Internet :

Protéger ses informations personnelles

Que ce soit des entreprises ou des personnes rencontrées en ligne, personne n’a besoin d’avoir accès à certaines données (âge, sexe, adresse, numéro de téléphone, nom de leur école, photo, etc.).

Bien choisir ses identifiants

Que ce soit pour vous ou vos enfants, n’utilisez jamais vos noms ou prénoms comme adresse email, pseudo ou nom d’utilisateur. Essayez de trouver un nom neutre (ni masculin ni féminin, cette protection est surtout pour les filles).

Créer des mots de passe compliqués

Pas de prénom, de date de naissance, mais plutôt un mot que personne ne connaît en essayant d’y mélanger des lettres et des chiffres (exemple: le mot de passe « sécurité » peut donner 5ecur1te).

Changer régulièrement ses mots de passe et ne pas mettre le même pour tous les sites.

Utiliser les paramètres de confidentialité

Dans les paramètres des comptes de réseaux sociaux il y a toujours la possibilité de choisir qui peut voir quoi. Il est important de limiter la visibilité de ses publications.

Rester méfiants avec les rencontres en ligne

Des personnes mal intentionnées peuvent abuser de la crédulité des enfants. Faites leur savoir que n’importe qui peut se cacher derrière un pseudo

Les sensibiliser à la réflexion avant de publier 

Toute information laissée sur Internet devient publique et bien souvent indélébile (Tous les textes et images sont en permanence vus et enregistrés par des milliers de personnes ou d’entreprises).

Limiter les notifications et ne pas dévoiler sa vie privée sur les réseaux sociaux.

Définir des règles d’utilisation d’internet et des jeux vidéo  avec des horaires adaptés à l’âge de chacun. Par exemple, deux heures par jour le week-end et une heure en semaine.

Protéger son équipement

Les appareils mobiles comme les ordinateurs nécessitent généralement l’installation de logiciels de protection comme un antivirus, un pare-feu ou encore un contrôle parental.

Ne pas télécharger sur les sites illégaux, les hackers/pirates y diffusent souvent des virus

 

Tout savoir sur le contrôle parental :

La meilleure sécurité pour nos enfants réside dans le dialogue avec eux. Aucun logiciel de contrôle parental ne vous assure une sécurité totale, et les enfants ont tendance à les contourner. Le logiciel de contrôle parental doit seulement être considéré comme un outil d’aide dans l’éducation sur Internet.

Aujourd’hui, tous les Fournisseurs d’Accès à Internet (Orange, Free, Club Internet, …) proposent un logiciel de contrôle parental gratuit. Il fonctionne généralement à l’aide de 3 profils : enfant (moins de 10 ans), adolescent (plus de 10 ans) et adulte.

Les logiciels de contrôle parental permettent également de bloquer les tchats, les forums, les téléchargements de vidéo et de musiques (souvent illégaux) et de limiter les horaires de connexion à Internet. Les moteurs de recherches MSN, Yahoo et Google proposent dans leure préférences de filtrer certaines pages notamment certaines pages Web à caractère sexuellement explicite (images, vidéo…), pensez-y.

 

QUELQUES RÈGLES DE SÉCURITÉ GOOGLE

Google vient de publier des règles de sécurité à appliquer quand on utilise ses outils moteur de recherche, mail, plateforme video, réseau social, téléphone, tablette… En les transmettant à nos enfants et adolescents, ces règles permettent aussi de leur apprendre à mieux se protéger sur Internet.

  • REPÉREZ LES MESSAGES SUSPECTS (PHISHING)

Vous possédez un compte Gmail et vous recevez des messages douteux ?

Ce dont vous avez besoin : un compte Google Gmail

  1. Connectez-vous à votre compte Google

  2. Lorsqu’un email vous parait suspect, cliquez sur la flèche du menu déroulant à côté de « Répondre »

  3. Dans le menu déroulant sélectionnez l’option « Signaler comme phishing »

  4. Cet email douteux sera envoyé aux équipes Gmail de Google pour être examiné

 

  • LOCALISEZ VOTRE APPAREIL (MOBILE, TABLETTE) À DISTANCE EN CAS DE PERTE OU DE VOL

Avec le gestionnaire d’appareils Android, vous pouvez localiser votre appareil, le faire sonner et effacer ses données à distance en cas de perte ou de vol.

Ce dont vous avez besoin : un compte Google

  1. Connectez-vous à votre compte Google

  2. Accédez aux paramètres Google depuis le menu des applications et appuyez sur « Sécurité »

  3. Dans la rubrique « gestionnaire d’appareils Android » activez l’option « Localiser cet appareil à distance » ou Autoriser verrouillage et suppression des données à distance » ou les deux options

  4. Pour retrouver votre appareil, connectez-vous au Gestionnaire d’appareils Android (dans votre compte Google).

Vous avez la possibilité de faire sonner l’appareil, verrouiller l’appareil avec un nouveau mot de passe ou effacer toutes ses données.

 

  • POUR FAIRE DES RECHERCHES EN SÉCURITÉ SUR GOOGLE

Avec le paramètre SafeSearch, filtrez le contenu qui apparaît dans les résultats de recherche. Il s’applique à toutes les personnes qui utilisent votre ordinateur.

Ce dont vous avez besoin : un compte Google

1. Connectez-vous à votre compte Google

2. Accédez à la page « Paramètres de recherche » à l’adresse  www.google.com/preferences

3. Cochez la case « Filtrer les résultats à caractère sexuel explicite » et enregistrez au bas de la page

4. Vous pouvez cliquer sur « Verrouiller SafeSearch » pour éviter que d’autres utilisateurs modifient ce paramètre. Vous serez invité à saisir votre mot de passe

 

  • COMMENT SECURISER YOUTUBE ?

Connectez-vous automatiquement en mode sécurisé lorsque vous accédez à YouTube

Ce dont vous avez besoin : Un compte Google

1. En bas de n’importe quelle page YouTube, cliquez sur le bouton « Sécurité » pour activer ou désactiver le mode sécurité

2. Pour verrouiller ce paramètre, connectez-vous à votre compte Google

 

  • PRÉSERVEZ LA SÉCURITÉ DE TOUS DANS LES HANGOUTS

Signalez le contenu ou le comportement des utilisateurs qui portent atteinte au règlement de Google+, Hangouts, afin qu’ils soient examinés.

Ce dont vous avez besoin : un compte Google

  1. Placez votre curseur sur la vignette vidéo de la personne en question

  2. Cliquez sur l’icône « ignorer »

  3. Vous ne pourrez plus voir, entendre ou communiquer avec cette personne pendant toute la suite de cet appel vidéo. Vous pouvez aussi appuyer sur « Bloquer » pour que ça soit définitif.

 

  • POUR NE PAS VOUS RUINER SUR GOOGLE PLAY

Les utilisateurs de Google Play peuvent imposer la saisie d’un mot de passe pour pouvoir effectuer un achat, pratique pour contrôler les achats des enfants et ados

Ce dont vous avez besoin : Un compte Google

  1. Dans l’application Google Play store, appuyer sur la touche Menu

  2. Sélectionnez « Paramètres »

  3. Dans la section « Commandes utilisateur » cliquez sur « Exiger l’authentification pour les achats »

  4. Cochez « Pour tous les achats via Google Play sur cet appareil »

  5. Vous devrez désormais saisir votre mot de passe pour effectuer un achat

 

CONSEILS DE PARENTS

Comment rassurer mon enfant après qu’il ait vu un contenu choquant ?

Dites-lui qu’il n’est pas fautif et parlez avec lui de ce qu’il a vu. Expliquez-lui que la plupart des contenus choquants sont de la fiction, que ça ne se passe pas comme ça dans la vraie vie. S’il est très perturbé et n’arrive pas à en parler, consultez un psychologue qui l’aidera à se sentir mieux.

 

Mon enfant télécharge souvent de la musique sur Internet. Comment le faire légalement ?

Il existe des sites légaux qui permettent de télécharger gratuitement.

 

Comment savoir avec qui mon enfant parle sur Internet ?

Sur MSN, vous pouvez, en installant le logiciel de contrôle parental, gérez vous-mêmes les contacts de votre enfant. Dans les autres cas, parlez avec votre enfant de ce qu’il fait sur Internet, avec qui il discute, de la même manière que vous lui demander ce qu’il fait avec ses amis dans la vraie vie.

 

Mon enfant veut créer son profil sur Facebook, n’est-ce pas dangereux ?

Votre enfant doit être âgé d’au moins 13 ans pour s’inscrire sur Facebook. Pour le protéger sur le réseau social, demandez-lui d’activer ses « Paramètres de confidentialité » et de bien gérer ses contacts en formant des groupes (famille, amis proches, autres…) et en sélectionnant les contenus auxquels ceux-ci auront accès.

 

Mon enfant me parle de Twitter. De quoi s’agit-il ?

Twitter est un réseau social qui permet aux utilisateurs d’exprimer leurs actualités, idées, pensées et opinions à travers des messages de 140 caractères maximum, appelés des tweets (gazouillis). Quand il publie quelque chose, on dit que l’utilisateur tweete. À part tweeter, les utilisateurs s’abonnent aux personnes ou organisations dont ils souhaitent suivre l’actualité. L’utilisateur qui « suit » un autre est appelé follower (abonné). C’est ainsi que sur twitter, on a 2 listes de contact : les personnes qui nous suivent, et les personnes que l’on suit. Chez les jeunes, l’objectif est souvent d’avoir le plus de followers possible, comme les stars ! Twitter compte actuellement environ 500 millions d’utilisateurs, dont plus 300 millions ayant un profil actif. Il est possible d’utiliser l’application Vine de Twitter qui permet aux utilisateurs d’insérer une vidéo de 6 secondes dans leur tweet. Twitter peut être accessible à partir du site internet : www.twitter.com ou sur une application mobile disponible sur différents appareils et plateformes.

 

Quels sont les risques d’internet pour les enfants ?

L’évolution permanente des nouvelles technologies expose les enfants à des risques toujours renouvelés. Pour se protéger et protéger les mineurs, il est primordial de connaître les risques de l’internet et de savoir comment réagir. Les principaux risques à connaître sont les suivants : L’exposition involontaire à des images choquantes Les rencontres avec des personnes malintentionnées Le cyber-harcèlement (insultes, moqueries, publication de photos sans autorisation…) La diffusion des informations personnelles (nom, adresse, numéro de téléphone…) La consommation excessive : notamment de jeux Ainsi sur Internet, comme dans la vie réelle, les parents ont un rôle majeur à jouer : les enfants ont besoin d’être guidés et accompagnés.

 

Existe-t-il un contrôle parental pour mobile ?

Dans la majorité des cas vous devez demander à votre opérateur d’activer le contrôle parental. Ce contrôle protégera votre enfant des sites interdits aux mineurs. Pour l’instant seul les iPhone proposent un contrôle parental réellement efficace.

 

Je voudrais installer un logiciel de contrôle parental, mais je ne sais pas le faire.

Vous trouverez sur le site de l’Association e-Enfance (www.e-enfance.org) de l’aide pour mettre en place un logiciel de contrôle parental : Cliquer sur la rubrique « Parents », puis sur « Assistance contrôle parental », enfin sur le nom de votre fournisseur d’accès à Internet (Orange, Free, …), vous n’aurez plus qu’à suivre les indications. Vous pouvez aussi appeler Net Ecoute au 0800 200 000 du lundi au vendredi de 9h à 18h.

 

Mes enfants me parlent de certains amis « no life ». De quoi s’agit-il ?

« No Life » veut dire « sans vie ». Ce sont des personnes qui consacrent leur temps exclusivement à une passion sur Internet, souvent les jeux vidéo, et qui n’ont donc plus de vie réelle. A noter que ce terme est généralement utilisé pour plaisanter par exagération.

 

A quoi sert un logiciel de contrôle parental ?

Ces logiciels filtrent les contenus qui ne conviennent pas aux enfants, selon leur âge (sexe, violence, argent…). Ils permettent aussi de contrôler et de limiter les temps d’accès des enfants à Internet. Tous les fournisseurs d’accès à Internet les proposent gratuitement.

 

Comment mon enfant/ado peut-il dépenser de l’argent à mon insu ?

Il existe de nombreux moyens de paiement très facilement utilisables par les enfants qui, la plupart du temps, ne se rendent même pas compte qu’ils dépensent de l’argent. Il s’agit de SMS+ (SMS surtaxé pour obtenir un code par exemple), audiotel (appel d’un numéro surtaxé pour recevoir un cadeau par exemple), internet+ (la somme dépensée est directement imputée à la facture des parents). Apprenez à votre enfant de se méfier de tout ce qui est gratuit.

 

Puis-je laisser mon enfant jouer à un jeu dit violent puisque tous ses amis y jouent ?

Tout dépend de la maturité de votre enfant. Essayez vous-même le jeu pour juger de l’impact qu’il peut exercer sur votre enfant. Certains jeux violents peuvent servir de « défouloir » aux enfants.

 

Mon enfant télécharge des contenus illégalement, que risque-t-on ?

Télécharger illégalement est passible de la loi. De plus, les contenus téléchargés illégalement peuvent contenir des mauvaises surprises, telles que des vidéos pour adultes voire des contenus illégaux. Conseillez à votre enfant d’utiliser les sites de téléchargement gratuits et légaux.

 

Comment filtrer la connexion Internet d’un téléphone portable ?

Vous pouvez demander le blocage à votre opérateur téléphonique. Sur les IPhones, il est possible de bloquer ou de supprimer la connexion directement depuis le téléphone.

 

Les 6 conseils pour les parents et les professionnels

Les parents et les professionnels devraient :

1) Parler d’internet et prendre le temps de découvrir avec l’enfant cet espace particulier. Demander à l’enfant de montrer ce qu’il aime faire sur Internet en essayant de ne pas être choqué ou de ne pas sur-réagir si cela ne correspond pas à nos centres d’intérêts personnels.

2) Stimuler la créativité de l’enfant. Leur montrer où se trouvent les contenus les plus appropriés à leur développement, qu’ils pourront ensuite s’amuser à explorer. L’enfant pourra ainsi apprendre et découvrir de nouveaux sites, jouer à de nouveaux jeux, écrire un blog, créer un site… Il faut stimuler leur imagination en leur montrant l’étendue des possibilités.

3) Etablir ensemble des règles et des limites. Quand ? Où ? Pourquoi faire ? Combien de temps l’enfant peut-il utiliser son téléphone ou l’ordinateur ? En étant à l’écoute des besoins de l’enfant et en établissant des règles justes, il sera plus à même de s’y tenir.

4) Protéger les données personnelles et aider l’enfant à comprendre que les informations ou photos mises en lignes peuvent rester visible pour tout le monde et pour toujours. Il faut les aider à instaurer des hauts niveaux de protection pour leurs données personnelles en paramétrant bien leurs comptes sur les réseaux sociaux.

5) Penser à utiliser le contrôle parental pour filtrer certains sujets (par exemple la violence ou la pornographie) et limiter le temps de navigation des enfants.

6) Eviter d’installer un ordinateur dans la chambre des enfants et le mettre plutôt dans le salon. Cela rendra plus facile le suivi des habitudes de navigation des enfants, et ce de façon quotidienne.

 

 

Nous sommes là pour vous aider. Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez nous contacter sur ce site ou à notre adresse mail (ca.parents.eleves@gmail.com) ou encore déposer vos remarques ou questions dans la boîte aux lettres de l’association, située dans l’établissement.

De même pour chaque établissement, et en cas de besoins, un adhérent référent sera là pour vous apporter des précisions.

Copyright C.A.P.E. - Pamiers 09 - 2018

Date de dernière mise à jour : 14/01/2019